Bon à savoir No.8

Cette veille est réalisée par les participant.e.s du cours SCI6305 à l’EBSI à l’hiver 2020. Cette édition est un prototype.

Mercredi 26 février 2020. Quelques liens sur l’actualité locale et internationale des bibliothèques. La thématique de la semaine : La liberté d’expression.

ACTUALITÉS

Les auteurs autochtones de plus en plus célébrés au Canada (Radio-Canada)

16 février 2020. L’article parle de la collection autochtone de la bibliothèque publique de Vancouver. Les oeuvres de cette collection connaissent une popularité grandissante et l’intérêt pour les oeuvres autochtones est également partagé par d’autres bibliothèques et maisons d’édition au Canada.

“La gérante des collections et services techniques de la bibliothèque publique de Vancouver Inness Campbell explique que c’est leur contribution envers la réconciliation. « C’est une collection, mais en réalité c’est aussi un espace. C’est un endroit où cette réconciliation peut commencer ou encore l’apprentissage de ce dont vous pourriez avoir besoin pour permettre cette réconciliation », souligne-t-elle.”

Source: Radio-Canada. (16 février 2020). Les auteurs autochtones de plus en plus célébrés au Canada. https://ici.radio-canada.ca/espaces-autochtones/1525349/litterature-livres-bibliotheque-vancouver?pageNumber=1

Mark Zuckerberg: Facebook boss urges tighter regulation (BBC)

15 février 2020. En Allemagne, le dirigeant de Facebook, Mark Zuckerberg, affirme que son entreprise ne peut légiférer seule en termes de censure et de liberté d’expression. Il prévient aussi les dirigeants de se méfier d’un contrôle trop fort du contenu, citant en exemple la Chine.

 At the conference he said he supported regulation. “We don’t want private companies making so many decisions about how to balance social equities without any more democratic process,” he said. The Facebook founder urged governments to come up with a new regulatory system for social media, suggesting it should be a mix of existing rules for telecoms and media companies.

Source: BBC. (15 février 2020). Mark Zuckerberg:Facebook boss urges tighter regulation. BBC.com. https://www.bbc.com/news/technology-51518773

THÉMATIQUE

“Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression; ce droit inclut la liberté d’affirmer des opinions sans interférence et de rechercher, recevoir et transmettre des informations et des idées par tous les moyens et sans tenir compte des frontières”.

Source: International Federation of Library Associations and Institutions (IFLA). (2007). Les bibliothèques et la liberté intellectuelle (Article 19 de la Déclaration universelle des Nations-Unies sur les droits de l’homme). Repéré à https://www.ifla.org/files/assets/faife/presen_f.pdf

Free Speech—or Free-for-All? “First Amendment audits” push privacy limits (American Libraries Magazine)

Cet article porte sur le phénomène américain des « First Amendment audits », ces individus qui cherchent à enregistrer des violations au droit à la liberté d’expression en filmant les employés et les usagers des bibliothèques. On y retrouve la description de quelques cas ainsi que les conseils de Deborah Caldwell-Stone, directrice de l’ALA’s Office for Intellectual Freedom, sur les politiques et les comportements à adopter face à cette nouvelle tendance.

“We’re not necessarily concerned with recording in public libraries per se,” says Caldwell-Stone, whose office has collected 10 reports of similar incidents across five states, as of press time. “What we’re most concerned about is when the behavior crosses the line into harassment and invasion of privacy.” Patrons should be able to use library services without fear that their identity, location, or reading choices will be published on YouTube, she says.

Source: Hartz, T. (2 janvier 2020). Free speech—or Free-for-All? “First Amendment audits” push privacy limits. American Libraries Magazine. https://americanlibrariesmagazine.org/2020/01/02/free-speech-free-for-all-first-amendment-audits/

Ulla CARLSSON (dir.) (2016), Freedom of Expression and Media in Transition. Studies and Reflection in the Digital Age (Communication)

Cet article de 2017, analysant un ouvrage de 2016, mentionne la place qu’occupe la liberté d’expression, aujourd’hui, à l’ère du numérique et l’impact que possèdent les médias sociaux sur la transmission de l’information et sur la censure. Sylvie Blanco arrive à la conclusion que l’impact des réseaux sociaux, via le numérique, sur la liberté d’expression, est à la fois positif et négatif. Les médias sociaux ont un effet positif, car ils permettent une meilleure diffusion d’articles de Presse, cependant ils limitent la liberté d’expression, et ce, en respectant des lois contraignantes imposées par les États, dont proviennent diverses nouvelles.

« […] les citoyens tout comme les journalistes subissent les effets de la détérioration de leur liberté d’expression, en particulier sur Internet […] Dans le même temps, la posture de tolérance des institutions face aux affronts et atrocités librement diffusés sur les médias sociaux requiert sans doute un changement profond de culture politique autour des questions de censure, de contrôle de l’information alors même que les capacités étatiques à ce niveau sont décuplées par les technologies numériques. »

Source: Blanco, S. (2017).Ulla CARLSSON (dir.) (2016), Freedom of Expression and Media in Transition. Studies and Reflection in the Digital Age, Dans Communication. Québec (Québec), Université Laval, vol. 34, no2, http://journals.openedition.org/communication/7059

Curation : Ariane Emery, Damien Cardinal, Monique Robitaille et Vincent Gagnon

Édition : Marie D. Martel

· Illustration 1 : kdg2020 (pseudo), 20 janvier 2020, europe flag european election (photo), pixabay.com https://p1.pxfuel.com/preview/465/606/554/europe-flag-european-elections-eu-election-european-flag-eu-royalty-free-thumbnail.jpg

· Illustration 2 : Image modifiée à partir de Pixabay et publiée sur le site de Creative Commons Source :https://pixabay.com/vectors/combat-faust-fight-fist-kampf-1300519/ (CC0 1.0-Public Domain)

Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*