Bon à savoir No.9

Cette veille est réalisée par les participant.e.s du cours SCI6305 à l’EBSI à l’hiver 2020.

Mardi 10 mars 2020. Quelques liens sur l’actualité locale et internationale des bibliothèques. La thématique de la semaine : Les compétences interculturelles.

ACTUALITÉS

Une image contenant intérieur, mur, plancher, table

Description générée automatiquement
Le livret du plan stratégique 2018 de la bibliothèque publique de Brooklyn

“Brooklyn librarians call for late-free amnesty for kids”(Brooklyn Daily Eagles)

5 mars 2020. Dans cet article paru dans le Brooklyn Daily Eagles, La Brooklyn Public Library (BPL) se joint aux bibliothèques du Queens et de Manhattan à New York pour donner un répit aux enfants qui ont des frais de retard. En effet, pour 60 000 enfants dans la Grosse Pomme, les amendes restreignent le prêt de livres et donc, l’accès à la lecture, car leurs comptes sont bloqués. En annulant les frais, les enfants pourront renouer avec la bibliothèque, comme le mentionne le porte-parole de la BPL :

The fact is that for many families across the U.S., library fines are a true barrier to access,” New York Public Library President Anthony W. Marx wrote in a 2017 op-ed in Quartz. He went on to argue that, for higher-income book borrowers, fines aren’t much of an incentive to return library materials on time, while they have a disproportionate impact on the lower-income patrons who need libraries most.

Source : Williamson, A. (5 mars 2020). Brooklyn librarians call for late-free amnesty for kids. Brooklyn Daily Eagles. Repéré à https://brooklyneagle.com/articles/2020/03/05/brooklyn-librarians-call-for-late-fee-amnesty-for-kids/ 

« Des trousses grandement appréciées » (Journal Métro)

2 mars 2020. La bibliothèque Marie-Uguay, située dans le Sud-Ouest de Montréal, a récemment mis sur pied un projet destiné aux enfants atteints de troubles sensoriels (hyperactivité, spectre de l’autisme, déficit d’attention). Le projet, qui est le premier du genre au Québec, consiste à mettre à la disposition des enfants des trousses contenant des outils tels qu’une balle anti-stress, une coquille anti-bruit (ressemblant à un casque d’écoute), un coussin texturé, un minuteur et un coussin de détente qu’on place sur les épaules :

La bibliothèque Marie-Uguay se distingue en proposant huit trousses pour les enfants atteints de troubles sensoriels comme l’hyperactivité, spectre de l’autisme ou encore déficit d’attention. Une première au Québec. Ce projet pilote mis en place depuis janvier obtient un bon succès chez les familles.

Source : Bourque, Annie. (2 mars 2020). Des trousses grandement appréciées. Journal Métro. Repéré à https://journalmetro.com/uncategorized/2425241/des-trousses-grandement-apprecies/?fbclid=IwAR1fcYmgl2LmXDS5k4xVQ4Kvmn0s6DH1-VAFma8JKiH9W31Lj9L7ixjLgRY.

THÉMATIQUE

Les compétences interculturelles. L’UNESCO définit les compétences interculturelles comme « le fait de disposer de savoirs adéquats au sujet de cultures particulières, ainsi que de connaissances générales sur les questions qui peuvent se poser dans les contacts entre personnes de cultures différentes, de manifester une attitude réceptive qui encourage l’établissement et le maintien de relations avec divers “autres” et d’avoir acquis l’aptitude à utiliser ces connaissances et cette réceptivité dans les interactions avec les individus appartenant à des cultures différentes. » Source : UNESCO. (2013). Compétences interculturelles : cadre conceptuel et opérationnel, [document PDF]. 47 p.

Staffing for Equity, Diversity and Inclusion (American libraries)

Des bibliothécaires de Philadelphie ont participé à un congrès sur le développement de la pratique multiculturelle afin de répondre à un besoin d’inclusion de la population dans les bibliothèques publiques aux États-Unis. Un groupe de cinq bibliothécaires de l’ALA s’est  déplacé à Philadelphie et a réfléchi aux meilleures pratiques d’inclusion sociale dans le but de fournir aux bibliothécaires des outils sur comment intégrer l’équité, la diversité et l’inclusions dans leur métier :

According to Wilson, in order for organizations to truly embrace EDI (Equity, Diversity, Inclusion), they must have an EDI champion, a person who brings issues surrounding EDI to every conversation until it is eventually embedded in the library’s culture.

Source : Davis, A. (2018). Staffing for Equity, Diversity and Inclusion. American libraries. Repéré à : https://americanlibrariesmagazine.org/blogs/the-scoop/pla-staffing-equity-diversity-inclusion/.

Does Cultural Competence Matter? Book Reviewers as Mediators of Children’s Literature (Children & Libraries)

Cet article récent souligne l’importance pour les bibliothécaires jeunesse de développer des compétences interculturelles pour répondre aux besoins des populations diversifiées qu’ils et elles desservent. En dépit de progrès récent, les conditions pour atteindre cet objectif ne sont pas encore réunies.

School and public librarians have a moral imperative to purchase, provide, and present authentic and accurate children’s and young adult literature. To succeed, librarians must be culturally competent.

Cultural competence involves values, behaviors, attitudes, and practices that enable librarians to work cross-culturally to serve increasingly diverse constituencies. A considerable amount of work has yet to be done for the library profession to fully embrace and understand the needs of culturally diverse populations, particularly since the cultural background of many library professionals differs from those they serve, and issues surrounding diversity (e.g., immigration, English-only legislation) have become increasingly complex.”

Moreillon, J. (2019). Does cultural competence matter? book reviewers as mediators of Children’s literature. Children & Libraries, 17(2), 3-8. doi:http://dx.doi.org/10.5860/cal.17.2.3

  • Curation : Arianne Allard, Laurence Landry, Marie D. Martel, Amélie Richard.
  • Édition : Marie D. Martel
  • Illustration 1 : Le livret du plan stratégique de la bibliothèque de Brooklyn, photo sous licence CC-BY_SA Source: Marie D. Martel
  • Illustration 2 : Just talk at UCCS campus, 28 avril 2016, photo sous licence CC by-SA. Source: Flickr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*